Contact

Notre équipe commerciale est à votre disposition pour vous renseigner sur notre offre de produits et services

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et profitez de l’actualité sur la logistique chaîne du froid

S'inscrire

Catalogue

Télechargez le catalogue produits

Télécharger

Le boom des médicaments biologiques

14 mars 2016

La chaîne du froid devient un enjeu prioritaire dans le secteur de la pharmacie, notamment à l’étape du transport de médicaments. Point sur le marché des biomédicaments, en plein boom.

Les médicaments biologiques : qu’est-ce que c’est ?

Issus des biotechnologies, les médicaments biologiques sont aussi appelés biomédicaments ou biothérapies. Ils sont produits généralement à partir de cellules vivantes en utilisant des technologies d’ADN recombinant, ou de cellules génétiquement modifiées. Ces techniques permettent d’élaborer des vaccins, hormones, virus transformés, cellules ou plantes modifiées. Les biomédicaments permettent de soigner des maladies graves : cancers, maladies auto-immunes, diabètes, etc.

Ces médicaments sont concernés par les enjeux de la chaîne du froid. Sur les 10 produits pharmaceutiques les plus vendus dans le monde en 2014, 5 médicaments sont à conserver à une plage de température spécifique (4 entre +2°C et +8°C, 1 entre +15°C et +25°C) et il s’agit de biomédicaments.

produit pharmaceutique, médicament chaîne du froid, biomédicament

Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2014 (source IMS Health)

Les innovations récentes en matière de santé reposent majoritairement sur le développement de médicaments biologiques

Aujourd’hui, 80% des nouvelles molécules mises sur le marché sont issues des biotechnologiques. En 2005, elles ne représentaient que 20 à 30% du marché, selon le rapport « La place des biotechnologies en France et en Europe » présenté par le Député Jean-Yves Le Déaut, président de l’OPECST (Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques.

En 2014, sur les 20 produits pharmaceutiques les plus vendus au monde, 11 sont des médicaments biologiques, selon l’IMS Health - qui prévoit d’ailleurs une augmentation du marché des biomédicaments. Il devrait atteindre 250 milliards de dollars en 2020.

médicaments à conserver au réfrigérateur (+2/+8°C), produits de santé thermosensibles, médicaments biologiques

Top 20 des produits pharmaceutiques les plus vendus dans le monde en 2014

Pour développer de nouveaux traitements, les industriels pharmaceutiques s’orientent vers de l’innovation ouverte et font appel à des start-up de pointe capables de développer des médicaments de précision. L’oncologie sera par exemple un domaine phare des médicaments orphelins, dont 40% sont issus des biotechnologies. Ces approches thérapeutiques constituent l’un des fondements du concept de médecine personnalisée.

Les biosimilaires : une opportunité de marché


Certains Biomédicament similaire, produit pharmaceutique biologique, chaîne du froidbrevets de médicaments biologiques vont tomber dans le domaine public au cours des 5 prochaines années. Concrètement, 9 biomédicaments qui génèrent à eux seuls 40% du marché global actuel des médicaments biologiques verront prochainement (ou ont récemment vu) leur brevet de protection expirer. Ce qui ouvre la voie à la commercialisation de biosimilaires et représente une opportunité très attractive pour les industriels (ce marché représenterait entre 11 et 25 milliards de dollars pour 2020). Les laboratoires pharmaceutiques développent d’ores et déjà des biosimilaires – à l’image des médicaments génériques, alternatives aux médicaments chimiques.

De plus, les organismes de santé font pression pour maîtriser les dépenses de santé : le coût d’un médicament biologique est supérieur à celui des autres médicaments. Un médicament biosimilaire est en moyenne de 20 à 30% moins cher qu’un médicament biologique de référence et permettrait donc de réaliser des économies.

Enfin, les biosimilaires permettraient aux pays en développement d’accéder plus facilement à des traitements adaptés, en particulier pour les pathologies qui nécessitent une prise en charge excessivement coûteuses et inaccessibles aux patients qui ne bénéficient pas d’une couverture sociale.

La chaîne du froid plus que jamais d’actualité

Avec le développement des médicaments biologiques et biosimilaires, la problématique du respect de la chaîne du froid va devenir récurrente dans les années à venir.

Tous les acteurs de la santé sont concernés par la conservation de ces médicaments : entreprises du médicament, logisticiens, répartiteurs, cliniques et hôpitaux, officines, et bien sûr les patients. Chacun doit connaître les gestes et les bonnes pratiques à appliquer à son niveau pour garantir l’efficacité des traitements.


A lire également :

Vous êtes:

laboratoire-pharmaceutique-people-target

Laboratoire Pharmaceutique

Misez sur la sécurité

bio-technologiste-people-target

Biotechnologiste

Précision et anticipation 

logisticien-people-target

Logisticien

Responsabilité et maîtrise des coûts 

repartiteur-people-target

Grossiste Répartiteur Distributeur

La fiabilité comme objectif prioritaire