Contact

Notre équipe commerciale est à votre disposition pour vous renseigner sur notre offre de produits et services

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et profitez de l’actualité sur la logistique chaîne du froid

S'inscrire

Catalogue

Télechargez le catalogue produits

Télécharger

Entre réduction des coûts et management du risque : les évolutions de la logistique pharmaceutique

07 octobre 2016

La hausse des coûts des médicaments et l’augmentation des risques lors de leur acheminement sont des facteurs de changement forts dans la supply chain pharmaceutique. La logistique doit dès lors s’adapter à ces contraintes. Comment les industriels pharmaceutiques et les logisticiens travaillent-ils aujourd’hui ? Tour d’horizon de la nouvelle donne en logistique pharmaceutique.

Logistique-transport-médicaments-chaîne-du-froid

Transport des biomédicaments : des contraintes de plus en plus fortes


Les médicaments issus des sciences du vivant, ou biomédicaments, sont des traitements coûteux qui nécessitent généralement un contrôle strict de la température pendant le transport, avec les risques que cela implique sur leur intégrité en cas d’exposition à des températures trop chaudes ou trop froides. A cela, viennent s’ajouter des règlementations de plus en plus contraignantes. Les industriels pharmaceutiques doivent alors s’adapter à un environnement logistique plus complexe.

Selon le magazine pharmaceutique américain Pharmaceutical Commerce, la logistique pharmaceutique sous chaîne du froid a généré plus de 10 milliards $ de revenus en 2015, et devrait augmenter à 13 milliards $ en 2019. C’est donc un enjeu colossal.

Laboratoires pharmaceutiques / sociétés logistiques : des partenariats étroits


Dans un souci de contrôle de leur chaîne logistique, les industriels pharmaceutiques qui expédient des médicaments issus des sciences de la vie ne sous-traitaient pas leurs opérations logistiques dans le passé. Mais les avantages de l'externalisation - réduction des coûts, réactivité accrue – les ont conduit à reconsidérer cette approche, externalisant l’ensemble de leur logistique à des 3PL dans le but de réduire les coûts et de se concentrer sur leurs activités de base. Les 3PL augmentent quand à elles leurs offres de services à destination des industriels de la santé.

developpement-biomedicaments-chaîne-du-foid-industrie-pharmaceutiques
En effet, les fournisseurs de services logistiques mondiaux adaptent leurs infrastructures pour gérer la logistique de la chaîne du froid. En Juin 2015, juste un mois après l'ouverture d'un centre d'expédition de fret aérien santé dédié à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, UPS a annoncé qu'il construisait un nouveau centre de distribution de soins de santé au Pays-Bas pour répondre à la demande croissante du secteur pharmaceutique. L'installation fournit le stockage à température contrôlée, mais aussi des services tels que l'assurance qualité et la gestion des stocks. DHL est également très actif dans la logistique de la chaîne du froid. Depuis 2012, l'entreprise investit massivement dans des installations capables de traiter les envois de produits thermosensibles.

Une logistique connectée et collaborative : l’indispensable évolution


La technologie est omniprésente dans le paysage de la logistique pharmaceutique. Que ce soit dans le cadre de la sérialisation – utilisation de numéros uniques et de codes à barres sur les emballages primaire, secondaire et tertiaire des médicaments pour assurer leur suivi et éviter la contrefaçon – que dans le traitement des données avec le Big Data.  Au cours des dernières années, il y a eu une explosion des données récoltées grâce aux nouvelles technologies. Ces données sont utilisées au profit du risk management et de l’analyse prédictive des circuits logistiques. Le Big Data offre l’opportunité de suivre les conditions de transport et d’assurer la traçabilité des produits transportés sur toute la chaîne logistique. On entre dans l’ère d’une logistique connectée et même collaborative.

L'augmentation des pressions sur les coûts a poussé certaines entreprises de la Big Pharma à collaborer avec leurs pairs – même des concurrents directs - pour réduire les coûts de transport et de distribution.

Logistique-pharmaceutique-distribution-médicamentsC’est le cas du laboratoire pharmaceutique Baxter qui a engagé dès 2011 une politique de collaboration horizontale avec  le fabricant pharmaceutique belge UCB. Les deux sociétés se sont associées pour partager la logistique de six pays d'Europe Orientale. Le partenariat a été organisé par la société belge Tri-Vizor, dont l’activité est de faciliter la collaboration horizontale entre les organisations. Ce partenariat a permis à Baxter et UCB de réaliser des économies de coûts de plus de 15%, avec une réduction de 50% de l'empreinte carbone. En 2012, Baxter a poursuivit sa politique de collaboration avec le fabricant américain de systèmes de filtration Donaldson Company Inc. pour réduire davantage ses coûts logistiques. Elle a ensuite travaillé sur un projet de collaboration horizontale avec  l’entreprise Kimberley-Clark, projet financé par le gouvernement pour démontrer la viabilité des collaborations horizontales. Au cours du projet, Baxter et Kimberley-Clark ont ​​réalisé jusqu’à 10% d'économies sur le transport.

Gestion optimale de la logistique sous chaine du froid : Sofrigam s’engage !


Sofrigam s’appuie sur une expertise de pointe en matière de chaîne du froid pharmaceutique. Consciente des problématiques de coûts et de maximisation du TCO de leur logistique à température contrôlée, notre équipe d’ingénieurs a mis au point 3 gammes de produits qui s’inscrivent dans une optique de gestion du risque et d’optimisation des coûts. Ces nouvelles gammes ont été conçues selon notre politique des 3M, un algorithme de conception de nos emballages isothermes qui vise à :

•    Maximiser le volume de produits expédiés par emballage
•    Minimiser le poids des caisses isothermes pour réduire les coûts de transport
•    Minimiser le temps de préparation et de chargement des emballages

Une politique d’optimisation de la logistique sous chaîne du froid que Sofrigam revendique depuis presque 40 ans, et dont son best-seller, le Pallet Shipper, créé en 2001, en est la preuve irréfutable. Aujourd’hui, Sofrigam poursuit son développement international et s’oriente vers une offre innovante dans le domaine de la Big Data. On ne vous en dit pas plus, vous aurez l’occasion d’en lire plus dans le prochain article !

Vous êtes:

laboratoire-pharmaceutique-people-target

Laboratoire Pharmaceutique

Misez sur la sécurité

bio-technologiste-people-target

Biotechnologiste

Précision et anticipation 

logisticien-people-target

Logisticien

Responsabilité et maîtrise des coûts 

repartiteur-people-target

Grossiste Répartiteur Distributeur

La fiabilité comme objectif prioritaire