Contact

Notre équipe commerciale est à votre disposition pour vous renseigner sur notre offre de produits et services

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et profitez de l’actualité sur la logistique chaîne du froid

S'inscrire

Catalogue

Télechargez le catalogue produits

Télécharger

Logistique du froid : sécuriser le transport sous +15/+25°C

29 avril 2013

La réglementation se renforce : les laboratoires pharmaceutiques devront bientôt adapter leur logistique à la sécurisation du transport sous +15/+25°C.

Les Bonnes Pratiques de Distribution des médicaments se renforcent !

Les Bonnes Pratiques de Distribution se renforcent pour le circuit de distribution des médicaments sous +15/+25°C. Les lignes directrices sont parues au Journal Officiel et seront appliquées dans les prochains mois.

transport sous +15-+25°C

Les pharmaceutiques devront assurer la sécurisation du transport sous +15/+25°C

Annick Demouy, docteur en Pharmacie, nous en dit plus :

« Les lignes directrices européennes renforcent la sécurité, la qualité et l’intégrité du médicament à tous les échelons de son circuit de distribution. Les produits thermosensibles y sont largement évoqués. Les nouvelles Bonnes Pratiques de Distribution rappellent la responsabilité des grossistes et mettent l’accent sur de nouvelles thématiques : gestion du risque qualité, contrôle de la température et de l’environnement, dispositions spécifiques aux courtiers, etc. 

Il est donc important pour les professionnels de pouvoir apporter la preuve que les solutions retenues en matière de stockage et de transport assurent le maintien en température des produits soumis à la chaine du froid. La validation des procédés est incontournable et elle passe notamment par la qualification des emballages isothermes. »

Quels emballages isothermes choisir pour le transport sous +15/+25°C ?

logistique du froidL’essentiel des problématiques chaîne du froid tournaient autour de la conservation sous +2/+8°C, mais de plus en plus de produits pharmaceutiques doivent être transportés sous +15/+25°C. Or, cette plage de conservation est plus complexe qu’on ne l’imagine. Si la housse de protection offre une sécurité contre les variations de température, elle n’est pas toujours adaptée aux circuits logistiques complexes.

Sofrigam effectue des recherches et des tests pour l’adaptation de ses emballages au transport sous +15/+25°C. Selon le profil du produit et les contraintes logistiques, plusieurs solutions sont possibles :

  • Un container isotherme avec des plaques de gel eutectique 0°C. Le Pallet Shipper Frizbox® peut être utilisé avec des plaques eutectiques congelées et non congelées pour les profils très chauds, ou avec des plaques non congelées pour les profils froids ou modérés.
  • Une caisse isotherme avec des PCM positifs. Les matériaux à changement de phase (PCM) avec une température de fusion entre +18 et +22°C sont les plus adaptés pour conserver les produits entre +15 et +25°C pour les profils chauds et froids. Deux types de PCM peuvent être utilisés : les paraffines et les sels hydratés, contenus dans des briquettes rigides ou des poches souples. L’emballage isotherme Sofribox®, associé avec des PCM positifs, constitue une solution efficace.

Ces trois solutions sont performantes pour sécuriser le transport sous +15/+25°C. La solution la plus simple et la moins coûteuse est la caisse isotherme sans source de froid.

Vous êtes:

laboratoire-pharmaceutique-people-target

Laboratoire Pharmaceutique

Misez sur la sécurité

bio-technologiste-people-target

Biotechnologiste

Précision et anticipation 

logisticien-people-target

Logisticien

Responsabilité et maîtrise des coûts 

repartiteur-people-target

Grossiste Répartiteur Distributeur

La fiabilité comme objectif prioritaire